Facebook tracer

Actualités

Divers

Fortes chaleurs, quels impacts sur le transport ?

Il va faire très très chaud les prochains jours alors si tu n’as pas le choix et que tu dois transporter ton cheval, pense à prendre un maximum de précautions pour que ton passager ne souffre pas pendant le transport.

Les risques de déshydratation et de coup de chaleur pour ton cheval ne sont pas à prendre à la légère alors pour t’aider on a essayé de faire un recap des gestes utiles en voyage.

Geste 1 : choisir les bons horaires

Si tu peux, voyage la nuit ou tôt le matin, il fait généralement plus frais et le soleil fera moins grimper la température à l’intérieur du camion. Essaye au maximum d’éviter les horaires les plus chauds de la journée.

Geste 2 : les ouvertures du camion

Pour que ton cheval ait moins chaud, il faut faire circuler l’air au maximum à l’intérieur du camion. Alors le plus simple est d’ouvrir toutes les aérations de la partie chevaux pour permettre à l’air de circuler le plus possible.

Il existe aussi des extracteurs d’air pour améliorer cette circulation. Ils permettent d'extraire l'air du camion "mécaniquement" et donc d'assurer une circulation d'air même si le véhicule roule au ralenti. Regarde donc si ton véhicule est équipé et n'oublie pas de les activer !

Si tu as le choix entre plusieurs véhicules, favorise ceux avec le plus d’ouvertures possible.

Geste 3 : choisir le bon itinéraire

On l’a vu plus haut, le plus important est de faire circuler l’air dans le camion pour éviter que la température grimpe alors si tu as bien ouvert les aérations le mot d’ordre est maintenant de ROULER !

Regarde ton itinéraire et évite au maximum les zones avec un risque de bouchons ! A l’arrêt, l’air circule moins bien dans le camion, la température intérieure augmente.

Choisis des routes avec une circulation fluide même si un peu plus longues afin d’être toujours en mouvement et d’avoir un renouvellement d’air en continue dans le camion. Dans le même domaine, faire le plein d'essence avant de partir peut éviter à tes chevaux de devoir patienter à la station essence...

 Geste 4 : l’hydratation

Si ton trajet dure, arrête-toi régulièrement à l’ombre pour donner à boire aux chevaux. Pense à partir avec un bidon d’eau et un seau car tu n’en trouveras pas forcément sur la route.

 Geste 5 : l’équipement

Ton cheval est comme toi, quand tu as chaud tu évites de mettre des manteaux ! Enlève tout ce qui est superflus, les moumoutes du licol, les couvertures anti-mouches et si ton cheval voyage bien, choisis plutôt des protections basses.

 Geste 6 : Après le transport

Une fois arrivés à bon port, si ton cheval a eu chaud tu peux le doucher progressivement pour l’aider à faire redescendre sa température et/ou le mettre à l’ombre.

Pense aussi aux électrolytes ! Ils permettent de compenser les pertes d’oligo-éléments (sels, minéraux) causées par la transpiration et donc à ton cheval de mieux récupérer de son voyage.

 

Paiement et
réservation sécurisés
Véhicules assurés
en cas d’accident
Qualité des
véhicules garantie
Assistance réactive
et qualifiée